Saut d'île en île dans les petites îles grecques des Cyclades
Et si vous avez déjà été témoin du paysage cycladique traditionnel et que vous vous demandez s’il n’y a pas autres choses? C’est une question légitime, même pour les voyageurs expérimentés. Et la réponse est positive!

Entre Naxos et Amorgos se trouve un lieu appelé Petites Cyclades qui se compose de quatre îles habitées: Donnousa, Iraklia, Schinoussa et Koufonissi.

Tous présentent des étendues dorées de sable, des eaux cristallines et de charmants restaurants servant principalement des spécialités de poisson.

Amorgos Crédit Photo: Kostas Limitsios

Jusqu’à il y a quelques décennies, les îles étaient encore inconnues, mais au cours de la dernière décennie, leur beauté et leur esprit authentique ont attiré l’attention touristique, de Grèce et de l’étranger.

Koufonisi Crédit Photo: Brandon Atkinson

L’île la plus petite mais aussi la plus populaire est Koufonisi qui a attiré de nombreux touristes grâce à sa beauté naturelle unique.

Taverne Local Koufonisi  Crédit Photo: Brandon Atkinson

La marque de fabrique de l’île est ses eaux turquoise cristallines, même dans son port central. L’endroit est généralement bondé en août, mais c’est un choix idéal pour ceux qui aiment se déplacer de plage en plage sans avoir à conduire. Toutes ses cinq plages (Limani, Foinikas, Faros, Italida et Pori) sont accessibles par un sentier en bord de mer sur lequel tout le monde peut marcher facilement. Il faut moins d’une heure pour atteindre la plage la plus éloignée – Pori- à partir du port.

Épave de l’avion d’Iraklia Photo Credit: Paolo Gamba

Aujourd’hui, c’est assez ironique, mais la plus grande île des Petites Cyclades est la plus calme et la moins commerciale de toutes. Iraklia émerge comme un havre de paix pour les voyageurs qui se concentrent sur la bonne nourriture et des journées à la plage. L’île compte deux villages (Agios Georgios et Panagia), une magnifique plage de sable (Livadi) et un vaste réseau de sentiers de randonnées parfaits pour les plus aventureux.

 

Épave du navire d’Amorgos Crédit Photo: Kostas Limitsios

Donoussa est passée d’une île isolée avec un ferry par semaine à une destination prometteuse offrant la meilleure cuisine et de superbes plages.

 

Et à l’instar de Sikinos – une autre île des Cyclades – Donoussa a interdit l’usage unique du plastique à partir d’avril 2019. L’objectif est de remplacer complètement tous les produits jetables par des produits écologiques ou biodégradables. L’interdiction est entrée en vigueur deux ans avant la directive de l’Union européenne qui envisage une Europe sans plastique en 2021.

Psili Ammos, Schinoussa Crédit Photo: Katerina et Vassilis Last

Enfin, Schinoussa a été élu comme l’un des six endroits incontournables en Grèce par Forbes en 2012. Et il n’est pas difficile d’imaginer pourquoi. Elle offre un paysage majestueux avec de séduisantes et intactes eaux cristallines.

Les ruelles étroites pittoresques de ses villages (Chora, Mersini et Messaria) mais surtout la gentillesse de ses habitants qui donnent aux visiteurs le sentiment d’être chez eux ne doivent pas être oubliés.

Pendant l’été, les voyageurs trouveront également de nombreux yachts amarrés dans la principale marina de Schinoussa, appartenant généralement aux magnats du transport maritime de l’île ou à des célébrités de renommée mondiale.

Crédit photo de couvertureKostas Limitsios