Quelles 5 incroyables îles grecques avez-vous manqué cette été?

Vous pensez probablement savoir ce que sont les îles grecques. Des paysages rocheux et des maisons blanches aux volets bleus dominent presque tous les articles d'été sur Instagram. Mais si vos pensées sont formées uniquement à partir d'images chics de Mykonos et de Santorin, vous passez définitivement à côté de quelque chose.

Il y a beaucoup d’îles grecques où l’authenticité existe dans sa forme la plus pure; elles manquent seulement d’accessibilité, car elles ne disposent pas de leur propre aéroport, ce qui rend pratiquement impossible pour un grand nombre de touristes étrangers de s’y rendre.

Alors, qu’en est-il ? Eh bien, la plupart ont une population de quelques milliers au total. Vous mangerez des fruits de mer et toutes les pâtisseries imbibées de miel imaginables. Moi-même, j’ai passé les premiers après-midi à nager sur des plages isolées qui peuvent généralement être atteintes après un trajet en voiture assez cahoteux. Et les gens autour de moi agissaient, dans la plupart des cas, comme s’ils n’avaient jamais vu une personne auparavant. Si c’est le genre d’aventure que vous recherchez aussi, lisez la suite.

Kythnos

Pêcheur à KythnosCrédit Photo: Chris Brooks

Une île tranquille et charmante, Kythnos est très facile d’accès. À moins de 2 heures de ferry du port de Lavrio, la magie commence peu de temps après le départ d’Athènes. Vous pouvez aussi louer simplement un scooter pour voir les plages isolées par vous-même; notamment la plage de Kolona qui comporte deux fronts de mer idylliques, l’un juste à côté de l’autre.

Kéa

Phare près du port de Kéa Crédit Photo: Konstantinos Koukopoulos

Encore plus proche du continent que Kythnos, Kéa est un havre de paix pour les plongeurs ou quiconque s’intéresse à la plongée en apnée, en raison de superbes épaves de navires et de cavernes sous-marines. L’île se distingue également par sa vie marine très riche. Sa petite taille permet une exploration rapide et complète en 2-3 jours.

Folegandros

FolegandrosCrédit Photo: elias filis

Avec bien moins de 1000 habitants en basse saison, on peut se demander pourquoi si peu de personne vive sur une si belle île. C’est principalement parce qu’il est petite et négligée par la plupart des routes maritimes. Cela ne veut certainement pas dire qu’elle manque de ressources ou est loin derrière ses pairs en termes de beauté. Visez une baignade à la plage de Livadaki et vous ne le regretterez pas. Folegandros est définitivement un joyau caché que vous pouvez découvrir en louant un bateau de pêche pour vous emmener autour de l’île, depuis le port.

Sifnos

Eftamartyres – SifnosCrédit Photo: David Abercrombie

J’ai visité cet endroit pour la première fois cet été et il se place certainement parmi mes favoris! Le ferry à grande vitesse vous y conduira en moins de 3 heures depuis le Pirée. Toute l’action se déroule à Apollonia (la capitale de l’île) où vous pourrez déguster des plats et des cocktails incroyables (en particulier au bar Cosi), mais les tavernes en bord de mer à Kamares et à Platis Yialos sont également une expérience incontournable.

Serifos

SerifosCrédit Photo: Polina Fatourou

L’une des ambiances les plus détendues que vous ayez jamais vécues sur une île grecque. Serifos se trouve à seulement quelques kilomètres au nord de Sifnos. Elle offre certaines des plus belles vues grâce au positionnement escarpé de certains de ses villages. Situé dans un paysage dramatiquement rocheux et construit en amphithéâtre, le Chora (la capitale) est l’endroit idéal la nuit.